Les Invités de mon père

Lucien Paumelle (Michel Aumont) a toujours eu des convictions fortes. Médecin retraité, il reste un homme d’action, réputé pour son implication dans de nombreuses causes humanitaires. Son engagement le conduit jusqu’au mariage blanc avec une jeune femme moldave, Tatiana, pour lui éviter l’expulsion. Mais ses enfants, Babette (Karin Viard) et Arnaud (Fabrice Luchini), s’aperçoivent rapidement que le comportement de leur père n’a plus grand-chose à voir avec les principes qu’il a toujours prônés : malgré ses 80 ans, Lucien aurait-il succombé au charme de sa flamboyante épouse ? Tandis que Tatiana et sa fille prennent les marques chez les Paumelle, le chaos s’installe dans le quotidien de Babette et Arnaud. Bientôt, ce sont toutes les relations familiales qui sont à redéfinir…

19243446.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

En plus d’être actrice, Anne Le Ny est également une excellente réalisatrice qui sait faire du cinéma singulier avec ses histoires et ses mises en scène.

C’est une satire sociale qui met en scène les paradoxes de la bourgeoisie parisienne à l’aide de la situation en France de sans-papiers. Avec son deuxième long-métrage, la cinéaste pose beaucoup de questions sans amener une réelle interprétation des événements. La réalisation d’Anne Le Ny est classique de la comédie française, je n’ai pas relevé quelque chose d’exceptionnel dans ses plans mais l’histoire est vraiment prenante et plaisante. De plus, on se pose des questions sur nos réactions dans le cas où cette situation toucherait notre propre famille.

19243429.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Le casting est l’une des forces de ce film avec Michel Aumont touchant en octogénaire revigoré par le retour de ses émotions amoureuses, un Fabrice Luchini merveilleux dans son rôle, une Karin Viard irrésistible comme d’habitude dans la plupart de ses rôles tandis que la regrettée Valérie Benguigui est toujours aussi fabuleuse dans ses films.

Les dialogues sont savoureux, l’intensité ne baisse jamais, l’humour est là et on évite le pensum politique tout en restant très ancré dans le réel et le social : du cinéma français comme je l’aime. J’ai également beaucoup apprécié que ce film pose surtout les bonnes questions sur les relations parents/enfants à l’âge adulte. Par contre, je regrette une fin assez sèche mais qui laisse toute la place à la réflexion du spectateur..

Pour conclure, « Les Invités de mon père » oscille entre comédie et drame familial avec un juste équilibre et l’interprétation des acteurs est excellente.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14,5/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s