Baby Driver

Chauffeur pour des braqueurs de banque, Baby (Ansel Elgort) a un truc pour être le meilleur dans sa partie : il roule au rythme de sa propre playlist. Lorsqu’il rencontre la fille de ses rêves (Lily James), Baby cherche à mettre fin à ses activités commerciales pour revenir dans le droit chemin. Mais il est forcé de travailler pour un grand patron du crime (Kevin Spacey) et le braquage tourne mal… Désormais, sa liberté, son avenir avec la fille qu’il aime et sa vie sont en jeu.

550203.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Pour moi, il était impossible de passer à côté du phénomène « Baby Driver », le film « le plus cool de l’été 2017 » selon la presse et les internautes. Puis, j’aime beaucoup le travail d’Edgar Wright qui est un réalisateur déjanté.

L’ensemble du film se révèle amusant, déjanté, prenant et unique en son genre. Le réalisateur a eu la brillante idée de recourir à la musique de la première à la dernière image. En effet, le héros principal a toujours un iPod branché sur les oreillettes et le spectateur entend cette trame sonore. On passe du rock au jazz, de la pop au hip-hop, Cette musique modifie la mise en scène, le montage et le rapport au monde de Baby. De plus, c’est un étonnant mélange de musical, de film de casse, de thriller et j’ai pensé qu’il y avait des influences du cinéma de Quentin Tarantino. L’humour est moins présent que dans les autres productions de Wright mais elle fonctionne à tous les coups, l’action est divinement prenante et entraînante avec des scènes explosives.

400697.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Ansel Elgort prouve qu’il peut jouer autre chose que l’amoureux transi et trouve son meilleur rôle au cinéma. La belle Lily James est excellente dans son rôle tandis que les seconds rôles sont tous parfaits ; mention spéciale à Kevin Spacey et à Jamie Foxx qui sont absolument désopilants dans leurs rôles respectifs.

Le scénario ne souffre d’aucun véritable défaut à part peut-être le pitch un poil trop conventionnel. La réalisation de ce film est absolument impeccable : c’est coloré, il y a un vrai sens du cadre, comme toujours chez Edgar Wright le montage du film a un sens et n’est pas là juste pour enchaîner des images..

Si le deuxième tiers du film est un peu long avec l’intrigue de la romance entre les deux protagonistes, on ouvre le dernier tiers d’une manière surprenante avec un final dément, accompagné par des scènes d’actions complètement dingues.

Pour conclure, « Baby Driver » est un film surprenant par son aspect, haletant et jouissif à souhait !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

5 commentaires

  1. Pour ma part, « Baby Driver » est un très bon thriller d’action. L’histoire semble usuelle mais l’intrigue est très bien orchestrée. Le rythme est très dynamique, appuyé par une musique omniprésente. Les scènes d’action sont nombreuses et particulièrement spectaculaires. La distribution offre de très bonnes prestations. L’ensemble est plus qu’agréable à regarder et forme un très bon divertissement. Un film que l’on peut donc recommander, sans hésiter !
    Ma note : 16/20.
    Ma critique : https://wp.me/p5woqV-4KH

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s