Deux soeurs pour un roi

Quand la rumeur se répand que le roi Henry VIII (Eric Bana) ne partage plus la couche de la reine Catherine, son épouse incapable de lui donner un héritier mâle, Sir Thomas Boleyn (Mark Rylance) rêve de gagner la faveur royale grâce à sa fille aînée, Anne (Natalie Portman). L’ambitieux projet de Sir Thomas est cependant quelque peu contrarié quand le roi s’éprend de son autre fille, Mary (Scarlett Johansson).

18898082.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Tout d’abord, je ne suis pas fan des films relatant des faits historiques mélangés à de la romance, donc j’appréhendais assez de ce long-métrage réalisé par Justin Chadwick. J’ai tout de suite été emporté par l’histoire de cette famille cherchant à monter les rangs de la royauté Anglaise. On retrouve souvent une ambiance glaciale pleine de rivalités hostile entre deux soeurs aux tempéraments contraires qui happent le spectateur dans ce récit riche et soigné ainsi qu’une petite dose de suspense.

Ce film d’époque sur les romances d’Henry VIII pour deux est assez bien réalisé avec des costumes et des décors vraiment sublimes. J’ai été embarqué dans ce ménage à 3, quelque peu malsain, ce qui d’ailleurs rend la romance à l’eau de rose, impossible. Jalousies, trahisons, scandales et luttes de pouvoirs abreuvent la somptueuse reconstitution historique orchestrée en 2008 ; même si les faits sont romancés, ce film permet d’en savoir un peu plus sur Mary Boleyn, oubliée de l’histoire au profit de sa soeur subversive.

18898083.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Natalie Portman est excellente en garce manipulatrice tandis que Scarlett Johansson se montre très convaincante en la soeur Mary. Le reste du casting est également très bon avec des seconds rôles étincelants tels qu’Eric Bana, Mark Rylance ou encore Kristin Scott Thomas.

Il y a quelques longueurs dans ce long-métrage qui m’a assez embêté, notamment les 15 premières minutes. C’est un film soigné, autour de différents tableaux alignés sans dimension et donc sans perspective ou recul historique, ce qui a pour conséquence de banaliser le propos même s’il y a un côté académique et sage.

Pour conclure, « Deux soeurs pour un roi » est un film bénéficiant d’une superbe mise en scène et d’une photographie irréprochable malgré son côté académique.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15,5/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s