Ne le dis à personne

Sa femme Margot (Marie-Josée Croze) a été sauvagement assassinée par un serial killer. Totalement détruit, Alex (François Cluzet) ressasse jour après jour le souvenir bouleversant de son amour perdu. Huit ans ont passé. Alex reçoit un e-mail anonyme. Il clique : une image… le visage d’une femme d’une foule, filmé en temps réel. Celui de Margot…

559375.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Guillaume Canet confirme qu’il est un très grand réalisateur en adaptant le célèbre roman sombre d’Harlan Coben. N’ayant pas lu le livre, je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec le deuxième film de Canet en tant que réalisateur. Au final, je suis tombé sous le charme de ce thriller, qui est avant tout une très belle histoire d’amour.

C’est un film palpitant et prenant qui ne laisse pas une minute de répit pendant 2 heures, grâce à une réalisation de qualité, le long-métrage s’enchaîne à un rythme frénétique avec un suspense haletant dont la tension monte à grande vitesse sans le moindre temps mort mais aussi quelques moments d’actions très intenses qui n’ont rien à envier aux productions américaines et une bonne dose d’émotion et de romance pour combler le tout. Je ne savais pas de quoi parlait cette intrigue et je dois vous dire que l’intrigue se révèle machiavélique et habile avec beaucoup de rebondissements ainsi qu’un twist final inattendu

Ne Le dis a Personne

Le casting est impérial avec un François Cluzet magistral dans un rôle à contre emploi, qui n’a pas volé son Oscar du meilleur acteur. Il est accompagné de seconds rôles enrichissants tels que André DussolierMarie-Josée CrozeKristin Scott Thomas, Gilles Lellouche ou encore François Berléand.

La mise en scène est efficace et assez nerveuse tant que le spectateur reste scotché du début à la fin. C’est un film de qualité mais c’est surtout une histoire très pointue demandant beaucoup d’attention et de réflexion afin d’appréhender au mieux le déroulement des événements. Je pense qu’un seul visionnage ne suffit pas à la compréhension générale du film tant on est happés et qu’on a envie de le revoir. La bande son est également de haute qualité et colle parfaitement à l’intrigue du film.

Je tiens à féliciter Guillaume Canet pour cet excellent film brillamment mis en scène, sans lourdeur, sans prétention, mais avec talent et efficacité.

Pour conclure, « Ne le dis à personne » est un thriller dramatique époustouflant, riche en suspense, en émotion et qui est l’une des pépites du polar français comme on n’en voit peu en France.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 20/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s