Sublimes créatures

Ethan Wate (Alden Ehrenreich), un jeune lycéen, mène une existence ennuyeuse dans une petite ville du sud des États-Unis. Mais des phénomènes inexplicables se produisent, coïncidant avec l’arrivée d’une nouvelle élève : Léna Duchannes (Alice Englert). Malgré la suspicion et l’antipathie du reste de la ville envers Léna, Ethan est intrigué par cette mystérieuse jeune fille et se rapproche d’elle. Il découvre que Léna est une enchanteresse, un être doué de pouvoirs surnaturels et dont la famille cache un terrible secret. Malgré l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, ils vont devoir faire face à une grande épreuve : comme tous ceux de sa famille, Léna saura à ses seize ans si elle est vouée aux forces bénéfiques de la lumière, ou à la puissance maléfique des ténèbres…

20265398.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Tout d’abord, je n’ai pas lu le livre donc ne peux pas juger de la qualité de l’adaptation du premier volume de la série intitulée « 16 lunes ». Ce film nous a été vendus comme le nouveau phénomène « Twilight »…

Les effets spéciaux sont plutôt bien faits dans l’ensemble et pas trop nombreux pour que ça en devienne ennuyeux. L’univers, bien qu’il ne soit pas particulièrement original en soit, prend source dans l’histoire américaine. Toute la partie romance entre les 2 protagonistes est assez plaisante grâce à des dialogues bien ficelés. Honnêtement, c’est un film qui avait énormément de potentiel mais hélas, il y a plein de défauts dans ce long-métrage…

20449928.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Les deux acteurs principaux, Alden Ehrenreich et Alice Englert sont moyennement convaincants dans leurs rôles respectifs même si on y croit un peu à leur histoire d’amour. Cependant, je note les bons seconds rôles tels que Jeremy IronsEmma ThompsonViola Davis et Emmy Rossum, les deux premiers sortent du lot et sont vraiment excellents et prouvent qu’ils sont de grands acteurs.

La deuxième partie du film vire à la catastrophe avec la rencontre avec la famille de Léna et je me suis ennuyé durant les 45 dernières minutes et c’est vraiment dommage… Je m’attendais à beaucoup mieux cela manque de rebondissement et d’action.

Pour conclure, « Sublimes créatures » est une romance pour adolescents ayant beaucoup de potentiels mais de nombreux défauts gâchent le film… Une semi-déception.

Et vous, qu’avez-vous pensé ?

6/10

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s