Marley & moi

Jenny (Jennifer Aniston) et John (Owen Wilson) viennent tout juste de se marier sous la neige du Michigan et décident de partir s’installer sous le soleil de Floride. Alors que l’envie d’avoir un premier enfant se profile chez Jenny, John espère retarder l’échéance en lui offrant un adorable chiot sur les conseils avisés de son collègue Sébastien (Eric Dane), un séducteur profitant pleinement de son célibat. C’est ainsi que Marley, un jeune labrador, prend place au sein du couple. En grandissant, l’animal se révèle aussi craquant que dévastateur et la maison devient un véritable terrain de jeu, où plus rien ne peut échapper à sa voracité. Mais l’envie de fonder une famille ressurgit, et Jenny attend désormais son premier enfant. Au rythme des années et des catastrophes qu’il provoque, Marley sera le témoin d’une famille qui se construit et s’agrandit, devant faire face à des choix de carrière, des périodes de doute et des changements de vie. Pour Jenny et John, même si Marley est le pire chien du monde, cette tornade d’énergie leur témoignera une affection et une fidélité sans limite, pour leur enseigner la plus grande leçon de leur vie.

19017390.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Réalisé par David Frankel, à qui l’on doit l’excellent « Le Diable s’habille en Prada », ce film est tiré de l’ouvrage autobiographique du journaliste John Grogan« Marley & me : Life and Love with the World’s Worst Dog » , paru en 2005. Pour être honnête avec vous, je m’attendais, comme beaucoup, une comédie sympathique et mignonne avec un joli toutou qui ferait quelques conneries. J’ai pensé qu’il s’agissait d’un film familial, grand public. Mais finalement, on n’est pas vraiment dans un film mignon. Si « Marley & moi » est pour moi un agréable divertissement, ce film m’a assez surpris pour son émotion que j’ai trouvée vraie.

Le réalisateur dépeint le quotidien d’un jeune couple, les joies et les inconvénients de cohabiter avec un chien, pour finalement mettre en avant l’émergence de leur famille. Durant 1h40, j’ai été témoin de leurs aventures au fur et à mesure que le temps s’écoule. L’histoire ne tourne pas exclusivement autour de l’animal, il en est plutôt la base. Présent durant les différentes étapes que traversent les personnages, il reste fidèle, demeure aimant, devient indispensable.

19017397.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Je n’ai jamais eu de chiens mais l’histoire m’a réellement ému : je me suis identifié au personnage principal avec sa relation avec Marley. Certes, je ne vais pas vous dire que c’est le chef-d’oeuvre du siècle mais c’est un film qui a réalisé avec une grande sincérité. La mise en scène est académique mais ce n’est pas cela qui importe dans ce genre de comédie. Marley est le véritable personnage principal de cette comédie est indéniablement Marley qui donne naissance à de nombreuses scènes hilarantes et dans lesquelles de nombreuses personnes pourront se reconnaître. C’est là la véritable force du film : à l’image de John qui écrit des chroniques sur lui-même dans le journal de sa ville, le spectateur peut lui aussi faire un parallèle avec son expérience canine. Ainsi, lorsque notre cher Marley décide de retourner la maison de ses maîtres ou de mettre à mal une dresseuse des plus austères, chacun ne pourra qu’avoir un léger sourire en souvenir de ces moments passé avec son animal.

Comme je vous l’ai dit, le film aborde des sujets délicats et sensibles comme la place d’un animal lorsqu’un couple s’agrandit pour accueillir un enfant, l’abandon, la mort. Car si l’on pense d’abord que Marley & Moi est une comédie familiale bon enfant qui fera passer un agréable moment à toute la famille, la fin vire de bord pour rejoindre le pays du drame et des larmes. A partir de ces dernières vingt minutes riches en émotions, je défie quiconque ayant connu une situation pareille ou ayant un minimum de cœur de ne pas sortir de la projection les yeux humides.

Pour conclure, « Marley & moi » est un film familial qui séduira un large public par sa fraîcheur. A voir entre famille !

Et vous, qu’avez-vous pensé ?

8/10

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s