La Faille

Lorsque Ted Crawford (Anthony Hopkins) découvre que sa jeune épouse le trompe, il décide de la tuer…mais en mettant au point le crime parfait. Alors que la police arrive sur les lieux du drame, l’inspecteur Rob Nunally (Billy Burke) a deux surprises : la victime n’est pas morte, et c’est la femme avec qui il avait une liaison… Avec Crawford, qui a avoué la tentative d’homicide, Willy Beachum (Ryan Gosling), un ambitieux procureur adjoint, sur le point d »intégrer un prestigieux cabinet d’avocats, se voit confier cette dernière affaire. Mais dans la partie qui s’annonce, rien n’est aussi évident qu’il y paraît. Dans un redoutable jeu de manipulation, l’affaire va tourner à la confrontation de deux hommes qui ont chacun besoin de la défaite de l’autre pour servir leur plan… Entre mensonge et ambition, entre faux-semblants et orgueil, l’affrontement va aller bien au-delà de ce que chacun avait prévu…

18752429.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

J’ai décidé de regarder ce film uniquement pour Anthony Hopkins, dont j’admire depuis longtemps son immense talent et en lisant ce synopsis, il est clair que je m’attendais à une histoire d’adultère banale et de vengeance qui commence de façon très classique mais qui prendra un tour inattendu lorsque le personnage de Ryan Gosling se plonge dans cette affaire.

Le film dure 1h50 et autant vous dire que vous ne verrez pas le temps passer ! L’action débute vite puisque le crime a lieu dès les dix premières minutes du film. Très vite, l’engrenage démarre et le spectateur comprend de suite que le crime a été exécuté à la perfection. Je trouve que les rebondissements sont vraiment constants et je me suis mis très vite à la place de ce jeune avocat. Durant le film, je me suis demandé comment ce crime peut-il se résoudre, où se cache la faille ? Est-elle vraiment présente ? Je me suis posé beaucoup de questions durant ce film et les réponses se situent dans les dernières minutes du long-métrage.

18767623.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Les acteurs sont talentueux : le grand Anthony Hopkins est tel qu’on le connaît et il est juste parfait et inquiétant dans ce film. Ryan Gosling est très convaincant dans son rôle d’avocat. Les seconds rôles sont plutôt bons.

Entre ce duel entre un homme posé, intelligent, et qui connaît le droit ; et cet homme, machiavélique, qui a tout planifié du début à la fin, on reste scotchés devant ce film. La réalisation est vraiment superbe et très intelligente. L’histoire est vraiment bien trouvée et la chute finale est vraiment inattendue

Pour conclure, « La Faille » est un film intelligent, haletant et bien ficelé qui fera travailler vos neurones tout en vous faisant passer un bon moment. A voir !

Et vous, qu’avez-vous pensé ?

8,5/10

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s