I Love You Phillip Morris

L’histoire vraie d’un ex-flic (Jim Carrey), ex-mari, ex-arnaqueur aux assurances, ex-prisonnier modèle et éternel amant du codétenu Phillip Morris (Ewan McGregor). Steven Russell est prêt à tout pour ne jamais être séparé de l’homme de sa vie. Ce qui implique notamment de ne pas moisir en prison. Jusqu’où peut-on aller par amour ? Très loin si l’on en croit l’histoire incroyable de Steven Russell, un génie de l’invasion rattrapé par son romantisme.

19242933.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Un nouveau Jim Carrey, c’est toujours un petit événement. Non pas parce qu’on s’attend à un chef d’œuvre, mais parce qu’on est assuré de passer un bon moment (pour peut qu’on aime le comédien). Avec « I Love You Phillip Morris », il se révèle toujours aussi audacieux et surprenant. Tout d’abord, il n’y a rien de dérangeant dans cette histoire d’amour entre deux hommes. C’est une histoire sincère, drôle, passionnée et parfois émouvante. Une comédie dramatique complètement jubilatoire qui offre ce que le cinéma indépendant américain a de mieux ces dernières années, au même titre que l’excellent « Little Miss Sunshine », et autres « Juno » dont j’en avais parlé dans une chronique.

Tout d’abord, le spectateur commence à faire la connaissance de Steven Russell qui mène une vie banale jusqu’à la grande révélation : il est gay. Il profite de sa nouvelle vie et il va vite devenir un petit escroc pour gagner plus. Forcément, il va se faire coincer et atterrira en prison où il fera la connaissance de Phillip Morris qu’il protégera et aimera envers et contre tout. Il ne faut pas oublier que c’est une histoire vraie. J’ai bien apprécié ce film puisque je le trouve original et surprenant de bout en bout et je précise aux spectateurs que ce n’est pas une comédie gay mais juste à une histoire d’amour originale entre deux hommes qui n’ont pas à se cacher. Je trouve cela remarquable que les réalisateurs John Requa et Glenn Ficarra font de ce film une grande sincérité sans des clichés. Et c’est le point fort de ce long-métrage puisque c’est une histoire assez originale et pleine de surprises avec le caractère imprévisible de Steven Russell.

19242943.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

L’ensemble est ponctué par la prestation épatante de l’immense Jim Carrey, véritable attraction de ce premier film qui a tout pour plaire ! Il est tout simplement encore une fois monumental dans ce film jouissif, drôle mais aussi assez émouvant. A l’image de l’acteur ! Face à lui, Ewan McGregor est plus effacé et en retrait mais il est très convaincant dans le rôle de son amant.

Pour leur premier film, John Requa et Glenn Ficarra transposent sur grand écran la vie hors-norme de cet imposteur surdoué, avec beaucoup de brio. Leur mise en scène reste très simple mais est plutôt bien maîtrisée, rythmée, juste, avec beaucoup d’idées originales. De plus, le scénario ne faiblit pas puisqu’il flirte avec la comédie, la romance, le drame poignant et le film d’arnaqueurs, sans se perdre dans ces genres-là. On regarde cette histoire d’amour peu banale sans avoir envie d’en perdre la moindre miette, jusqu’à un final complètement bluffant !

Pour conclure, « I Love You Phillip Morris » est une comédie singulière et rafraîchissante qui évite avec brio les clichés. Une belle surprise !

Et vous, qu’avez-vous pensé ?

8,5/10

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s