True Grit

1870, juste après la guerre de Sécession, sur l’ultime frontière de l’Ouest américain. Seul au monde, Mattie Ross (Hailee Steinfeld), 14 ans, réclame justice pour la mort de son père, abattu de sang-froid pour deux pièces d’or par le lâche Tom Chaney (Josh Brolin). L’assassin s’est réfugié en territoire indien. Pour le retrouver et le faire pendre, Mattie engage Rooster Cogburn (Jeff Bridges), un U.S. Marshal alcoolique. Mais Chaney est déjà recherché par LaBoeuf (Matt Damon), un Texas Ranger qui veut le capturer contre une belle récompense. Ayant la même cible, les voilà rivaux dans la traque. Tenace et obstiné, chacun des trois protagonistes possède sa propre motivation et n’obéit qu’à un code d’honneur. Ce trio improbable chevauche désormais vers ce qui fait l’étoffe des légendes : la brutalité et la ruse, le courage et les désillusions, la persévérance et l’amour…

19636080.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Après « Cent dollars pour un shérif » dans lequel jouait un John Wayne en fin de carrière, « True Grit » est la deuxième adaptation au cinéma du livre homonyme de Charles Portis, paru en 1968. Cette fois-ci, c’est aux frères Coen qui ont décidé de s’attaquer au genre du western en adaptant ce roman. Ces deux cinéastes, extrêmement talentueux et respectés dans le monde du cinéma, ont déjà revisité plusieurs genres tels que le film de gangsters, la comédie ou encore le road-movie. J’étais assez excité de découvrir ce long-métrage.

Au début du film, j’étais assez déconcerté quand je me suis rendu compte que le style et la patte des frères Coen est quasiment inexistante car c’est un western assez classique. L’histoire est donc plutôt basique et classique, une simple histoire de vengeance mais bien écrite et construite, tout comme les dialogues et l’étude des personnages, complexe et bien écrit. Je me suis vraiment attaché au personnage de la jeune Mattie et surtout le Marshal, très attachant malgré ses défauts.

19636097.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Le casting est à la hauteur de sa réputation, la jeune Hailee Stenfield, inconnue jusqu’à l’année 2011, interprète cette gamine déterminée à se venger avec un talent incroyable. Elle tient tête avec brio au très charismatique Jeff Bridges, épatant et nommé à l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle du Marshal usé par les ans et le whisky. Quand à Matt Damon, je trouve qu’il est un peu effacé par rapport à ses partenaires mais il nous livre malgré tout une excellente performance. Ce trio est attachant et m’a entraîné dans une histoire ficelée avec du suspense et de l’humour, et magnifiquement mis en scène par les frères Coen.

L’esthétisme est assez réussi et les deux frères nous offrent de très beaux plans et de paysages, donnant de superbes scènes et d’une belle photographie. De plus, la reconstitution historique est irréprochable, j’étais plongé dans l’univers de ce western.

Pour conclure, « True Grit » est un très bon western, classique et nostalgique, avec une galerie de personnages intéressants et doté d’une fin assez amère.

Et vous, qu’avez-vous pensé ?

9/10

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s