Nos jours heureux

Vincent Rousseau (Jean-Paul Rouve) dirige pour la première fois une colonie de vacances et se retrouve plongé trois semaines dans l’univers des colos avec petites histoires et gros soucis à la clef ! Vincent se retrouve alors confronté à la vie mouvementée du camp, de ses animateurs plus ou moins professionnels et des ados pas toujours évidents à gérer…

18616480.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Banal en soi, une colonie de vacances, des échanges difficiles avec les moniteurs et une histoire qui fait intervenir le pire de ce qui puisse arriver dans ce genre de situation – la jeunesse et les sports qui viennent faire un contrôle par exemple – Mais la force de cette comédie est que le film se joue de l’extrême et de ses stéréotypes. Ce deuxième long-métrage d’Eric Toledano et d’Olivier Nakache est la prolongation de leur premier court-métrage « Ces jours heureux ». Les deux metteurs en scène s’étaient rencontrés dans une association chargé d’envoyer des enfants en vacances, ils n’ont eu qu’à puiser dans leurs souvenirs pour écrire ce scénario léger et divertissant. Tous les spectateurs/ téléspectateurs retrouveront dans le film des moments qu’ils auront connus en partant en colonies : les chansons, les jeux, le camping, les amours de vacances et les autres petits soucis..

Le film repose principalement sur les épaules de l’excellent Jean-Paul Rouve qui démontre une fois de plus son talent pour tous ses rôles. Il tient ici le rôle de Vincent, le directeur de la colonie de vacances qui doit gérer entre un père qui n’a pas coupé le cordon, des animateurs pas vraiment modèles et des enfants turbulents. Certaines scènes sont vraiment très drôles !!

18614018.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

L’acteur est épaulé par une distribution impeccable composé d’acteurs connus et très talentueux comme Marilou Berry, Omar Sy et Lannick Gautry. Mais la révélation de ce film s’appelle Joséphine de Meaux qui joue le rôle d’une animatrice introvertie qui va se transformer et qui va changer de personnalité après un sévère remontage de bretelles hilarant, c’est un vrai régal !

D’ailleurs, le film ades scènes et des répliques devenues cultes même si les clichés sont présents avec notamment l’hypermerveux, l’intello, la rebelle, la mignonne ou encore la malchanceuse.. Des personnages comme on a tous croisé dans la vie qui apporte une touche de tendresse et d’humour au film.

En regardant ce film, j’ai repensé à des films comme « Scout Toujours » avec Gérard Jugnot et « Le Maître d’école » avec Coluche. J’avais vraiment l’impression de faire partie du groupe et c’est dur de les quitter à la fin du séjour.

Pour conclure, « Nos jours heureux » est une comédie attachante et douce, avec des scènes jubilatoires et des répliques savoureux.

Et vous, qu’avez-vous pensé ?

8/10

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s