Sherlock Holmes

Aucune énigme ne résiste longtemps à Sherlock Holmes (Robert Donwey Jr)… Flanqué de son fidèle ami le Docteur John Watson (Jude Law), l’intrépide et légendaire détective traque sans relâche les criminels de tous poils. Ses armes : un sens aigu de l’observation et de la déduction, une érudition et une curiosité tous azimuts; accessoirement, une droite redoutable… Mais une menace sans précédent plane aujourd’hui sur Londres – et c’est exactement le genre de challenge dont notre homme a besoin pour ne pas sombrer dans l’ennui et la mélancolie. Après qu’une série de meurtres rituels a ensanglanté Londres, Holmes et Watson réussissent à intercepter le coupable : Lord Blackwood (Mark Strong). A l’approche de son exécution, ce sinistre adepte de la magie annonce qu’il reviendra du royaume des morts pour exercer la plus terrible des vengeances. La panique s’empare de la ville après l’apparente résurrection de Blackwood. Scotland Yard donne sa langue au chat, et Sherlock Holmes se lance aussitôt avec fougue dans la plus étrange et la plus périlleuse de ses enquêtes…

19214734.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Le réalisateur Guy Ritchie a réussit le tour de force de revisiter ce classique de la littérature britannique avec une classe sans faille en n’oubliant absolument rien au charme d’antan. Dès les premières secondes du film, on sent que le réalisateur s’est fait plaisir avec ce mélange et en profite par nous faire plaisir par la même occasion. Ce film est excellent et dépoussière à merveille l’icône de la culture britannique. L’ambiance sombre et victorienne est vraiment bien faite et la mise en scène mêlée à de la musique dans le pur style de l’époque est vraiment classe. Le parti pris de Guy Ritchie sur les déductions de Holmes est vraiment très intelligente et vraiment prenant. De plus, il ne s’est pas contenté de retranscrire l’univers d’Arthur Conan Doyle sur grand écran, il a ajouté son grain de folie. Ainsi, Sherlock Holmes nous apparait plus hardcore et bad boy que l’original pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Robert Donwey Jr livre une très bonne performance en Holmes et se montre très drôle et surprenant ; il a d’ailleurs remporté le Golden Globe du meilleur acteur dans une comédie en 2010. Son partenaire, Jude Law est parfait et nous offre un Watson moins figurant et en retrait pour en faire une aide très efficace. Le duo est efficace et délicieux, et la bromance entre ces deux-là est tout simplement très jouissif. Leurs chamailleries font mouches à chaque fois et se transforment vite en joutes verbales dans lesquelles l’humour noir fait figure de devise. Un vrai régal ! Du côté des acteurs secondaires, Rachel McAdams en Irène Adler est vraiment classe et drôle tandis que Mark Strong en Lord BlackWood se montre assez caricatural mais classe. Cependant, il y a un second rôle qui est en-dessous des autres…

19214733.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

A cela s’ajoute une intrigue bien ficelée et qui nous tient scotché à notre fauteuil jusqu’à la toute dernière seconde car elle a le mérite de ne pas tomber dans les clichés du genre, ou plutôt s’amuse à les manipuler pour brouiller les pistes, un univers méticuleux (avec un décor très créatif) et de très beaux effets visuels notamment lors des scènes de combats et des explosions accompagnées le plus souvent par une BO qui colle bien avec l’esprit.

Les 2 heures du film passent aussi rapidement qu’un claquement de doigt et nous laissent presque déçus qu’il ne dure pas une petite heure de plus.

Pour conclure, cette adaptation de « Sherlock Holmes » est un petit bijou et Guy Ritchie s’en donne à coeur joie et nous prouve qu’il sait faire autre chose que les films de gangsters et qu’il sait très bien les faire.

Et vous, qu’avez-vous pensé ?

9/10

Bande-annonce : 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s